keyvisual
 
 

Nom complet du projet : Missions d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage et de Maîtrise d’Œuvre d’une installation de PAC géothermiques décentralisées sur boucle d’eau froide couplées à un champ de 141 SGV de 205m de profondeur pour 36 000m² de bâtiments (2 MW de puissance calorifique installée). Intégration du concept de boucle d’eau froide « NTE » (Nouvelle Technologie Emergente)

Le projet immobilier de la société AIRBUS Group intitulé « Blagnac Campus Urbanisation » porte sur l’aménagement du futur siège social d’AIRBUS sur le site de Blagnac (31) dans le département de Haute-Garonne. Ce projet prévoit la construction de deux bâtiments tertiaires respectivement de de 12 000m² et 19 574m² de SU et d’un restaurant inter-entreprises de 4 400m² de SU sur un site de 5 hectares.

Dans un premier temps, AIRBUS a confié à BURGEAP l’analyse de la stratégie énergétique de la refonte du site d’AIRBUS à travers une étude d’approvisionnement énergétique. Dans le cadre de cette première mission, BURGEAP s’est attaché à établir les hypothèses des besoins énergétiques à l’échelle du site à travers la réalisation de Simulations Thermiques Dynamiques sous NEST. Après avoir identifié le profil des besoins énergétiques à couvrir, BURGEAP a proposée à AIRBUS d’étudier le choix de la ressource géothermique Très Basse Energie comme solution potentiellement envisageable (Besoins de Chaud et de Froid établis). AIRBUS a alors souhaité explorer le potentiel de la ressource géothermique comme ressource énergétique à l’échelle de son projet.

Sur la base du profil des besoins énergétiques du site, BURGEAP a entrepris la réalisation d'une étude technico-économique comparative du potentiel de la ressource géothermique sur champ de sondes géothermiques verticales (SGV) afin de valider la rentabilité financière de cette solution. Après avoir démontré une rentabilité financière de l’ensemble de l’installation de Géothermie (dispositifs de captage, de mutualisation et de production) sur la base d’un Temps de Retour sur Investissement actualisé inférieur à 8 ans, BURGEAP a entrepris les études de reconnaissance sur site. Cette étude de faisabilité a permis d’identifier les paramètres d’intégration et de dimensionnement de la solution de géothermie sur champ de SGV développée. Suite à l’établissement du pré-dimensionnement de l’installation de géothermie, BURGEAP a engagé pour le compte d’AIRBUS les démarches réglementaires associées au choix de la solution proposée (141 SGV de 205m de profondeur produisant l’équivalent de 2 MW de chauffage et 1 MW de climatisation) en établissant un dossier de demande d’autorisation au titre du code Minier. La solution technique de géothermie développée par BURGEAP à l’échelle du site comprend l’intégration d’une Nouvelle Technologie Emergente (NTE) à travers la mise en œuvre d’une boucle d’eau froide. Cette boucle d’eau froide présente l’avantage de permettre une mutualisation des besoins énergétiques des trois bâtiments projetés en couplant chacune des sous-stations à un mini-réseau de chaleur et de climatisation. Cette nouvelle technologie émergente a fait l’objet d’une demande de financement spécifique auprès de l’ADEME. BURGEAP a entrepris pour le compte d’AIRBUS, la rédaction des dossiers de demande de subventions au titre du Fond Chaleur et du Fond NTE (Nouvelle Technologie Emergente). L’objet de la demande de subvention au titre du Fond NTE a imposé à BURGEAP la conception et l’intégration d’un dispositif de monitoring permettant de suivre (au pas horaire) et d’analyser l’exploitation de l’installation géothermique sur une période de 2 ans. L’intégration d’un tel suivi de la performance énergétique constitue techniquement une première nationale.

AIRBUS a souhaité intégrer une maîtrise d’œuvre de géothermie à l’équipe de conception du projet afin d’assurer la bonne intégration du système géothermique à l’échelle du campus. Afin de garantir la pérennité de l’installation, le périmètre technique de la mission de maîtrise de géothermie arrêté par les services techniques d’ARIBUS et confiée à BURGEAP se devait de comprendre la conception de l’ensemble du système de géothermie ; à savoir le captage, (Champ de SGV) couplé au réseau de boucle d’eau froide et alimentant les équipements de production décentralisés (PAC géothermique). Cettemission de MOE de Géothermie TBE regroupant le captage à la production constitue contractuellement une première à l’échelle nationale.

Dans un deuxième temps, AIRBUS a confié à BURGEAP une mission de maîtrise d’œuvre de géothermie afin d’encadrer un lot technique dédié à la conception de la plus grande opération de géothermie sur champ de SGV d’Europe (28 905m de forage en une seule tranche de travaux).

Services fournis

Aujourd'hui, au sein du groupement de Maîtrise d’Œuvre constitué des entreprises, Cabinet d’architecture Calvo Tran Van (Mandataire) – du BET Technip TPS – de l’économiste de la construction Bateco et de BURGEAP, nous sommes chargés d'une mission de Maitrise d'Œuvre de Géothermie pour la réalisation de la première installation de PAC Géothermiques décentralisées sur boucle d’eau froide couplées à un champ de 141 SGV de 205m de profondeur alimentant 36 000 m² de bâtiments sur un site de 5 hectares.

Dans le cadre de l’opération d’AIRBUS sur le site de projet « Blagnac Campus Urbanisation », BURGEAP assure une mission de Maîtrise d’œuvre du lot technique dédié à la Géothermie.

Les limites du périmètre technique confié à BURGEAP dans le cadre de cette mission de MOE comprennent  la conception des dispositifs suivants :

  • Le captage de la ressource géothermique (champ de SGV),
  • La boucle d’eau froide (réseau de chaleur et de climatisation),
  • La production (PAC Géothermique),
  • La régulation de l’ensemble du système (GTB et GTC),
  • Le dispositif de « monitoring » de l’installation permettant le suivi et l’analyse de la performance du site.

Cette mission comprend les différentes phases qui constituent une mission de maîtrise d’œuvre classique du bâtiment ; à savoir : APS/APD/PRO/DCE/ACT/VISA/DET/AOR. Ce projet est en cours de réalisation. La mise en exploitation de l’installation de géothermie est programmée pour février 2016.

BURGEAP en tant qu’intégrateur de solutions de géothermie TBE, du bâtiment à l’échelle de l’éco-quartier, a su mobiliser l’ensemble de ses ressources au sein de son département afin d’assurer la bonne conception de ce projet de géothermie sur champ de SGV : à savoir, des ingénieurs géologue, hydrogéologue, thermicien, CVC, VRD.

L’ensemble des missions réalisées par BURGEAP dans la cadre de cette opération de géothermie sur champ de SGV sont les suivantes :

Mission d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage :

  • Etude d’approvisionnement énergétique,
  • Etude de préfaisabilité du potentiel de la ressource géothermique TBE,
  • Etude technico-économique comparative,
  • Etude de faisabilité sur champ de SGV,
  • Dossier réglementaire (demande d’autorisation au titre du code minier),
  • Dossiers de demande de subventions au titre du Fond chaleur,
  • Dossier de demande de subvention au titre du Fond NTE.

Mission de Maîtrise d’Œuvre du Lot Géothermie :

  • Les études d’avant-projet ;
  • Les études de projet ;
  • Le dossier de consultation des entreprises ;
  • La sélection des entreprises (mise en plateau concurrentiel) ;
  • La validation des documents d’exécution ;
  • Le suivi et la direction des travaux de Géothermie ;
  • L’assistance aux opérations de réception de l’installation
  • Le suivi et l’analyse des performances énergétiques de l’installation

Ce projet constitue une première technique nationale :

  • (Et Européenne) de par la taille du projet de forages (28 905m de forages en une seule tranche de travaux)
  • De par l’intégration d’une boucle d’eau froide alimentée par un champ de SGV à l’échelle d’un site de 5 hectares
  • De par l’intégration d’un dispositif de suivi et d’analyse de la performance énergétique de l’ensemble de l’installation

Ce projet constitue une première contractuelle nationale :

  • De par la constitution d’un Lot technique dédié à la Géothermie et confié à un Maître d’oeuvre spécialisé sachant concevoir une installation associant le captage à la production d’énergie géothermique. La difficulté de la géothermie TBE réside à mettre en adéquation la problématique énergétique des bâtiments à la définition des solutions de géothermie développées.