keyvisual
 
 

Cette mission d’évaluation finale s’inscrit dans le cadre du deuxième Programme indicatif de Coopération (PIC), signé le 28 janvier 2007, qui constitue le cadre de collaboration entre le Mali et le Luxembourg pour les années 2007 à 2011 (étendu jusqu’en décembre 2014).

Dans le contexte du programme, l’objectif principal du consultant est de mener une évaluation finale, interne et indépendante, du programme Mali – Luxembourg (projets MLI/016, MLI/017, MLI/018, MLI/019 et MLI/020) pour le compte de Lux-Dev. Les thématiques de ces projets sont les suivantes :

  • MLI/016 – Santé de base
  • MLI/017 – Eau potable, assainissement et aménagement
  • MLI/018 – Sécurité alimentaire
  • MLI/019 – Formation et insertion professionnelle
  • MLI/020 – Composante d’accompagnement du PIC II

La mission se déroule à l’aube de la programmation et de l’identification d’un nouveau PIC dans un contexte particulier à plusieurs égards, dont notamment la sortie de crise politique, militaire et sécuritaire. De ce fait, la présente mission sera mise à profit pour dégager des conclusions, leçons apprises et recommandations qui seront mises à la disposition du MAE dans le cadre de l’identification qui démarre en 2014.

MLI/016 – Santé de base : Le projet MLI/016 s’insère dans le Cadre stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP) et le Programme de Développement sanitaire et social, ainsi que dans les politiques et stratégies relatives au processus de décentralisation et de déconcentration. Ce projet se base sur les problématiques relatives à la mobilisation sociale, l’amélioration de la qualité des soins, les aspects institutionnels, la couverture sanitaire, le développement des ressources humaines et enfin les aspects de financement communautaire de la santé. L’objectif spécifique est de doter la ZCS d’un système cohérent et adapté de couverture sanitaire, géographiquement et financièrement accessible pour les populations.

Services fournis

En prenant en compte le contexte de crise dans lequel les projets ont évolué, notamment à partir  de 2012, la mission devra, pour chaque projet:

  • Analyser les résultats et les objectifs spécifiques atteints au moment de l’évaluation par rapport à ce qui avait été prévu dans les Documents de Projet et les rapports de lancement, en y intégrant les corrections induites par les avenants relatifs à l’adduction d’eau potable de Sénou (MLI/017) et à la phase intérimaire
  • Analyser les résultats atteints par les projets en termes de renforcement des capacités
  • Analyser la gestion et le suivi des projets
  • Analyser les projets selon les critères CAD d’évaluation en tenant compte également des thèmes transversaux

Avec Hydroconseil, chef de file de l'évaluation multisectorielle